Système innovant de traitement des effluents viticoles / vinicoles permettant la réutilisation de l'eau

Le système BioBarrier® HSMBR® (bioréacteur à membrane haute résistance) utilise la technologie des membranes immergées qui représente la qualité de traitement la plus élevée du marché (premier système au monde certifié NSF/ANSI 350) afin de traiter les effluents issus des vendanges et de la cave tout en satisfaisant aux exigences réglementaires. Nous avons simplifié le processus afin de fournir une capacité de traitement exceptionnelle dans un système simple à installer et à exploiter. Nos systèmes étant évolutifs, nous pouvons fournir une solution adaptée à de multiples variétés de volumes de production et de débits d’eaux usées.

L’eau traitée qui en résulte peut ainsi être réutilisée pour l’irrigation des vignobles, des espaces verts, des fontaines ou bassins d’ornements, le lavage des outils et diverses autres applications de réutilisation de l’eau.

  • Résultats et performances inégalés : en matière de qualité de traitement des effluents.
  • Ecologique & Eco-conçu : Préserve les ressources en eau, protège les eaux souterraines et de surface, s’inscrit dans une logique RSE / BIO.
  • Répond aux exigences réglementaires les plus strictes : permet de se mettre en conformité avec la réglementation sur le traitement des effluents.

  • Permet de réutiliser l’eau traitée : Premier système au monde certifié NSF/ANSI 350. Permet d’améliorer les conditions sur les sites les plus sujets au stress hydrique.
  • Efficace pour éliminer les agents pathogènes nocifs, tels que les coliformes fécaux, E. Coli et autres bactéries nocives provenant des eaux usées.
  • Compact : encombrement largement réduit comparé à toutes les autres solutions de traitement du marché.
  • Robuste et durable : conçu pour durer et assurer des performances sur le long terme.
  • Fonctionnalités avancées : technologie supérieure pour un coût réduit.
  • Éléments pré-intégrés d’usine et modulaires : ce qui facilite son installation, son exploitation et son entretien par rapport aux autres systèmes de traitement. S’adapte à tous les types de cave.
  •  Maintenance facile et réduite : système conçu pour nécessiter le moins de maintenance possible et qu’elle soit la plus simple à réaliser.
  • Panneau de contrôle intuitif : Permet une gestion facile du système, des alertes, de la maintenance sur place ou à distance.

Pourquoi choisir le BioBarrier HSMBR ?



Principe de fonctionnement

1 – Prétraitement et neutralisation : les eaux usées sont neutralisées puis pénètrent dans un décanteur où les solides sont séparés et filtrés grâce au dégrilleur SaniTEE®.

2&3 – Traitement primaire : Un aérateur distant introduit de l’air (oxygène) dans le module de traitement afin de faciliter la circulation et l’aération des eaux usées. Avec le système de BioAeration supplémentaire, spécifiquement dimensionné pour les fortes concentrations de DBO des effluents de cave, le système assure un transfert suffisant d’oxygène nécessaire à un traitement biologique optimal. Cette aération active est essentielle dans le processus de traitement.

4 – Traitement avancé : Immergés dans la cuve de traitement, les modules membranaires BioBarrier®, comprenant eux aussi un système d’aération intégré, créent un écoulement ascendant entre les membranes, offrant ainsi une action récurante vigoureuse afin de réduire le colmatage. Ceci permet de garantir des performances robustes et supérieures.

5 – La taille des pores des membranes (0,03 micron) est spécialement étudiée pour permettre un processus de microfiltration et d’ultrafiltration.

6 – La pompe de filtration permet d’extraire une eau traitée, claire et sans odeur; prête pour le rejet dans le milieu naturel ou diverses applications innovantes de réutilisation de l’eau.

Le BioBarrier® HSMBR® comprends :

  • Les Modules membranaires BioBarrier® durables, pré-conçus, prêts à être placés dans la cuve de traitement biologique.
  • Le Système de BioAeration dimensionné spécifiquement pour votre installation de traitement des effluents. (coupoles d’aération, aérateurs, évents et un panneau de commande).
  • Un ou des dispositif(s) de dégrillage des effluents SaniTEE® prêts à être installés dans votre ou vos décanteur(s).
  • Un système de régulation du pH +/- afin de garantir un effluent toujours conforme aux normes.
  • Un système d’injection de nutriments afin de permettre une croissance optimale des bactéries dégradant la matière organique.
  • Une pompe à filtrat permettant d’extraire vos eaux traitées et ultra-filtrées par les modules membranaires BioBarrier®.
  • La minuterie et alarme de niveau haut afin de garantir un fonctionnement normal et une notification immédiate via le panneau de commande de toute anomalie.
  • Un Panneau de commande facile à utiliser avec les réglages automatiques, alarmes, maintenance, option écran tactile, contrôle à distance, application dédiée.
  • Kit d’installation avec des instructions d’utilisation simples et faciles à comprendre.

BioBarrier® HSMBR®

Capacité max de traitement *

Nombre de Modules

Aération supplémentaire ***

Concentration en DBO (mg/L)

Charge de DBO (kg/j)

Volume par système **

BioBarrier® HSMBR® 1.5

5675 l/j

2

BioAeration 1.5

7700

44

BioBarrier® HSMBR® 3

11350 l/j

4

BioAeration 3.0

7700

87

BioBarrier® HSMBR® 4.5

17034 l/j

6

BioAeration 4.0

7700

131

BioBarrier® HSMBR® 6.0

22712 l/j

8

BioAeration 6.0

7700

175

BioBarrier® HSMBR® 9.0

34069 l/j

12

BioAeration 9.0

7700

262

Pour les applications plus importantes > 34069 l/jour, la conception polyvalente des BioBarrier® HSMBR® permet de les utiliser en parallèle afin de traiter tous types de volumes et débits.

Veuillez consulter le manuel d’utilisation et/ou les plans pour plus de détails.

* L’installation d’un BioBarrier® HSMBR® nécessite une cuve de traitement de taille et de configuration approuvées par Biomicrobics. Consultez-nous pour plus d’informations.

** Débits maximums pour le traitement des effluents de cave seuls ou en combinaison avec les eaux usées sanitaires et/ou domestiques.

*** Consultez-nous afin de connaître les dimensions et les informations supplémentaires concernant l’aération additionnelle.

REMARQUE : Utilisez uniquement des cuves répondant aux normes locales et fabriquées avec des matériaux étanches. Différentes configurations électriques sont disponibles afin de satisfaire les spécifications de tous les pays du monde (tension / phase / fréquence).

Brochure BioBarrier® HSMBR®

– Brochure Viticulture
– Flyer

Documentation BioBarrier® HSMBR®

– Manuel d’installation BioBarrier® (nous contacter)
– Manuel de Service BioBarrier® (nous contacter)
– Manuel du propriétaire BioBarrier® (nous contacter)
 

BioBarrier® HSMBR Dessins Techniques & Spécifications

ModèleCapacité hydrauliqueCapacité de TraitementFichier
BioBarrier® HSMBR® 1.55675 l/j (1500 US GPD)Consultez nousDXFPDF
BioBarrier® HSMBR® 3.011350 l/j (3000 US GPD)Consultez nousDXFPDF
BioBarrier® HSMBR® 4.517034 l/j (4500 US GPD)Consultez nousDXFPDF
BioBarrier® HSMBR® 6.022712 l/j (6000 US GPD)Consultez nousDXFPDF
BioBarrier® HSMBR® 9.034069 l/j (9000 US GPD)Consultez nousDXFPDF

Nos produits sont certifiés selon les normes nationales et internationales les plus strictes de notre industrie. Si vous avez besoin de marques de certification supplémentaires, veuillez envoyer votre demande par courrier électronique à contact@acqua.eco

Certifications américaines et internationales des produits

La liste ci-dessous est un résumé de quelques certifications reçues pour les produits BioMicrobics :

o Certifié NSF / ANSI 40, classe 1 (BioBarrier® 0,5, 1,0 et 1,5) – NSF (National Sanitation Foundation International) teste des systèmes de traitement des eaux usées résidentielles d’une capacité nominale comprise entre 400 gallons (1514 litres) et 1500 gallons (5678 litres) par jour. La norme 40 comprend un large éventail de méthodes et de critères d’évaluation de produits pour les systèmes de traitement résidentiels. Le plus remarquable est la capacité du système de traitement à produire une qualité d’effluent acceptable. Ceci est démontré au cours d’un test de six mois (26 semaines) au cours duquel des eaux usées sont soumises au système à sa capacité nominale, en dosage uniforme, aux périodes prescrites par la norme. Des séquences de stress sont incluses pour simuler les conditions des jours de lavage, de travail, des pannes de courant et des vacances. Les critères relatifs aux effluents requis pour un système de classe I sont basés sur les exigences de traitement des effluents secondaires de la US EPA pour les installations de traitement municipales. Outre la performance des effluents, la documentation sur les produits, y compris les manuels d’installation, d’utilisation et de maintenance, ainsi que de dépannage et de réparation, est également soumise à des exigences. Le système doit également satisfaire aux exigences minimales en matière d’intégrité structurelle, de fuite, de bruit, de certification électrique, d’accès, d’équipement de détection et de détection de pannes (alarmes visuelles et sonores), de conception de flux, de plaque signalétique et d’étiquettes de maintenance.

o Certifié NSF / ANSI Standard 245 (Réduction de l’azote) (BioBarrier® 0.5, 1.0 et 1.5) – Développé pour les systèmes fournissant des niveaux acceptables de réduction de l’azote. L’évaluation comprend six mois de tests de performance, intégrant des tests de résistance pour simuler les conditions de lavage, de travail, de panne de courant et de vacances. Tout au long des tests, les échantillons sont collectés pendant les périodes de chargement de conception et évalués par rapport aux exigences de réussite / d’échec. Un système de traitement doit respecter la moyenne des concentrations d’effluent suivantes au cours de la période d’essai afin de respecter la norme 245 (DBO5 = 25 mg / L, TSS = 30 mg / L, Azote total = au moins 50% en moyenne du TKN influent et pH = 6,0 à 9,0).

o Test NSF / ANSI pour la réduction bactérienne des coliformes fécaux (BioBarrier® 0.5, 1.0, et 1.5)

o Certifié NSF / ANSI 350, classe R (réutilisation de l’eau) (système BioBarrier® 0.5, 1.0 et 1.5 – Premier système au monde à atteindre cette norme! ) – Développé pour les systèmes de traitement des eaux usées résidentielles conçues pour permettre la réutilisation de l’eau sur site. L’évaluation comprend 6 mois de tests de performance, intégrant des tests de résistance pour simuler les conditions de lavage, de travail, des pannes de courant et des vacances. En mettant l’accent sur la santé publique et sur des critères appropriés de qualité de l’eau pour les applications de réutilisation; Il s’agit du premier standard de ce type pour une évaluation complète des technologies de réutilisation de l’eau, couvrant des applications résidentielles et commerciales. Les technologies testées par rapport à la norme 350 doivent être conformes aux normes 40 et 245 avant de pouvoir être testées.

o EN 12566-3 (Normes de l’Union européenne) PIA GmbH – Installations de traitement des eaux usées domestiques pré-conçu et / ou assemblées sur site pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes. Les BioBarrier® MBR ont été agréés par le Prüfinstitut für Abwassertechnik GmbH (PIA GmbH) en tant qu’institut de test pour les petites installations de traitement des eaux usées au sens de la loi sur les produits de construction et figure dans les listes de l’Union européenne en tant qu’organisme notifié 1739.

o Tous les panneaux de contrôle – Certification en électricité de la CSA (Association canadienne de normalisation) CSA International et l’Association internationale des inspecteurs en électricité (IAEI), la Electrical Safety Foundation International (ESFI), Santé Canada, les autorités de réglementation provinciales et la Commission américaine de sécurité des produits de consommation (CPSC) ) de promouvoir des normes de sécurité des consommateurs en Amérique du Nord et dans le monde. Les tests CSA sont acceptés par les principaux organismes d’évaluation de la conformité aux États-Unis, dont IAPMO et ASSE. Testé et conforme aux normes applicables en matière de sécurité et / ou de performance, y compris les normes applicables écrites ou appliquées par l’ANSI, les laboratoires Underwriters Laboratories (UL), l’Association canadienne de normalisation (CSA), la National Sanitation Foundation International (NSF), et d’autres.

o Tous les panneaux de contrôle – CE – Systèmes électriques européens (y compris une « classification de certification tropicale ») Les normes européennes (EN) adoptent des exigences universelles pour couvrir toute l’Europe et promouvoir la libre circulation des marchandises à l’intérieur de l’Europe. Lorsqu’il est démontré que les produits répondent aux exigences essentielles de la directive ou de la norme EN, ils sont disponibles à la vente partout sur le marché européen.

o Tous les panneaux de commande – Conforme ETL et RoHS – Services de test Intertek Évalués et sont conformes à la norme équivalente aux exigences définies par Intertek et à la norme UL (Underwriter’s Laboratories). Des contrôles périodiques sont effectués pour assurer la conformité constante du produit et la conformité aux exigences canadiennes et américaines.

o Intercepteurs de graisse FH-20 et FH-50 FOGHog® – Certifié IAPMO – L’IAPMO (Association internationale des responsables de la plomberie et de la mécanique) a élaboré un code de plomberie uniforme et un code de mécanique uniforme adoptés par les ingénieurs en plomberie et mécanique qui respectent ces normes d’uniformité pour promouvoir le professionnalisme au sein du secteur. En utilisant la méthode d’organisation accréditée par l’ANSI, qui repose sur le consensus, ces codes établissent la norme permettant aux ingénieurs d’exécuter les tâches de plomberie et de mécanique de manière uniforme, conformément aux normes de certification IAPMO. Plusieurs États ont ou vont envisager de faire de la certification d’inspecteur en mécanique ou en plomberie une exigence pour les inspecteurs actuels ou potentiels.

o Tous les panneaux de contrôle – Normes électriques SASO (Organisation des normes saoudiennes) L’Arabie saoudite des normes approuve les normes et mesures nationales pour tous les produits et produits, les méthodes d’échantillonnage, d’inspection et de test, ainsi que d’autres tâches résolues par le conseil d’administration de la SASO dans le Royaume.

o Tests par des tiers indépendants 

Programmes / lieux de vérification dans lesquels BioMicrobics a installé un système de traitement des eaux usées pour analyser les performances :
– Titre 5 du Massachusetts, utilisation générale – Le premier système décrit comme un «système innovant et alternatif (I / A)» qui a reçu l’indice d’homologation à usage général pour la réduction de l’azote
– OWNRS de Floride (étude de réduction d’azote sur site des eaux usées), phases I et II
– État du Nouveau-Mexique / Université du Nouveau-Mexique
– Université de Rhode Island
– Buzzards Bay, MA
– Comté de Ventura, Californie
– Programme de vérification des technologies environnementales (ETV) de l’EPA des États-Unis, Colombie-Britannique, Canada
– La Pine, OU
– Burnette, WA
– Tests et évaluations de NSF International pour les normes 40, 245 et 350

Et bien plus…

o Autres approbations technologiques

– Australie – Approbation de la technologie du ministère des Transports et de la marine australienne
– Canada – CGL (Garde côtière canadienne des Grands Lacs) – Émis par la Garde côtière canadienne, ce document maritime certifie que les systèmes de traitement sont approuvés sur les navires naviguant dans certaines étendues d’eau des Grands Lacs.
– Russie – Approbation du Service fédéral des technologies de protection de l’environnement Федеральная Служба По Надзору В Сфере Защиты Прав Потребителей И Благополучия Человка – Approbation de la technologie
– Russie – CPT (certification des normes russes) – BioSTORM® toutes tailles
– Arabie saoudite – SASO (Organisation des normes de l’Arabie saoudite) Normes électriques L’Organisation des normes de l’Arabie saoudite approuve les normes et mesures nationales pour tous les produits et produits, les méthodes d’échantillonnage, d’inspection et de test, ainsi que d’autres tâches résolues par le conseil d’administration de la SASO au Royaume .
– Pologne – Aprobata Techniczna (Approbation de la technologie) ze Instytut Ochrony Srodowiska (Institut de la protection de l’environnement)
– Royaume-Uni – Approbation de la technologie du ministère du Commerce du Royaume-Uni

 

Paramètres

Valeurs limites applicables aux rejets dans le milieu naturel

Valeurs limites applicables aux rejets dans un réseau lié à une station d’épuration

Performances attendues du système*

pH

4 à 8,5 (9,5 si neutralisation alcaline)

4 à 8,5 (9,5 si neutralisation alcaline)

7 à 9

Température

< 30°C

< 30°C

8 – 30°C

MES

100 mg/l jusqu’à 15 kg/j
35 mg/l au-delà

600 mg/l au-delà de 15 kg/j

< 2 mg/l

DBO5

100 mg/l jusqu’à 30 kg/j
30 mg/l au-delà

800 mg/l au-delà de 15 kg/j

< 5 mg/l

DCO

300 mg/l jusqu’à 100 kg/j
125 mg/l au-delà

2000 mg/l au-delà de 45 kg/j

16 mg/l

* La concentration initiale (au démarrage) des matières en suspension (MES) était inférieure à 300 mg/L. Il est possible d’aller jusqu’à une concentration en MES de 12 000 mg/L, avant que les boues ne doivent être évacuées du système. En test il aura fallu environ huit mois avant que l’évacuation des boues soit nécessaire. Près de 95% des boues ont été évacués. Les 5% restants ont été utilisés comme ensemencement microbien pour le processus biologique. Note : les performances peuvent varier en fonction de la spécificité de chaque site.

– Castello Di Amorosa :

– Prix du meilleur projet 2019 : pour le traitement et la réutilisation des effluents viticoles au domaine Castello di Amorosa !

– Recyclage de 6,14 millions de litres d’eaux usées au cours de la première année d’exploitation :
Article ACQUA.eco
Article de ZCLPDF
Article The MBR Site
Article WaterWorld

– Zoom sur le BioBarrier® HSMBR® : Une révolution dans la gestion des effluents viticoles et vinicoles

– Considérations de conception pour les flux complexes d’effluents viti/vinicoles : PDF

À la recherche de solutions pour les eaux usées de la cave : PDF

Les eaux usées des vignobles deviennent le fruit de leur travail : PDF

Comment l’installer ?

Le système BioBarrier® est un bioréacteur à membrane assurant une décantation primaire, la réduction des coliformes fécaux, de la DBO, des TSS et de l’azote (si nécessaire) à l’aide de zones d’aération et anoxiques, ainsi que la filtration sur membranes. Le système est contenu dans des réservoirs fournis localement, soit dans un réservoir à deux ou trois compartiments, soit dans plusieurs réservoirs, le module membranaire étant toujours dans le dernier compartiment / réservoir du système. Le module membranaire lui-même est constitué de membranes en feuille plate disposées dans une cartouche. Une concentration élevée de matières en suspension dans les effluents mélangés dans la zone d’aération assure le traitement biologique et la nitrification. L’effluent final ou perméat est extrait par la pompe à travers les membranes MBR, laissant derrière lui de grosses particules organiques et inorganiques pour une digestion plus poussée.

Trouver la bonne taille :

Il est recommandé de vérifier quelles réglementations locales sont requises au cas où des informations supplémentaires seraient nécessaires.

Design compact

Le Système BioBarrier a été optimisé afin d'obtenir une qualité de traitement exceptionnelle tout en occupant le minimum de place possible.

système Modulaire

Le système est conçu de manière modulaire afin de s'adapter à toutes les tailles de production, de quelques centaines de litres à plusieurs dizaines de milliers de mètres cube d'effluents par jour.

"Smart" contrôle

En option, le système est pilotable via un écran tactile, à distance et même via une application dédiée. Le Panneau de contrôle facile à utiliser possède des réglages automatiques et manuels ainsi qu'un accès aux alarmes, à la maintenance afin de facilité l'utilisation au quotidien.